Menu
Connexion

BIENVENUE SUR LE SITE DE L’AAE ENSCM
ASSOCIATION DES ANCIENS ÉLÈVES

Le site de l'école
  • Accueil
  • Actualités
  • Actualités
  • Agenda
  • L'Association
  • Le Bureau
  • Cotisation 2018
  • Pourquoi cotiser ?
  • Adhésion
  • Promotions
  • Délégués
  • Sites des Promotions
  • Liens
  • Partenaires
  • Emploi
  • Offres d'emploi
  • Nos Partenaires
  • Actualités

    Professeur Max Mousseron (1902 - 1988) - In Memoriam

    Publié par Brigitte RUFFIN le 23 fév. 2018 à 15h20

     

    Né à Sorgues le 30 mai 1902, Max Mousseron fut étudiant à la Faculté de Pharmacie de Montpellier où il obtint le diplôme de pharmacien en 1925 et celui de pharmacien supérieur en 1927. Spécialisé en chimie analytique sous la direction du Doyen Astruc, il soutient également une thèse de Docteur ès sciences physiques (chimie organique) en 1931 sous la direction du Doyen Godechot à la Faculté des sciences de Montpellier.

     

    Son premier poste de Professeur il l'obtint en chimie analytique en Pharmacie en 1932 où il fut nommé ensuite Professeur de chimie organique en 1935 chargé de cours de chimie biologique. Mobilisé en 1939, il est nommé chef (pharmacien lieutenant) de la section de chimie du laboratoire de la VIIème Armée. Il est démobilisé en 1940. Il sera ensuite versé dans la réserve en 1950 avec le grade de pharmacien commandant.

     

    Ce n'est qu'en 1941, succédant au Doyen Godechot, qu'il intégra la Faculté des Sciences comme Professeur de chimie devenant également Directeur de l'Institut de Chimie de l'Université de Montpellier à la suite du Professeur Gay. Ses orientations de recherche furent alors entièrement consacrées à la chimie organique en particulier dans la comparaison des propriétés des séries alicyclique et cyclique. Promoteur de ce qui devait être par la suite les études des propriétés liées à la conformation des molécules cycliques montrant que les réactions étaient affectées par les orientations des groupes fonctionnels dans l'espace. Il a été au cœur du mouvement scientifique qui a amené à une véritable révolution dans le champ de la chimie organique entre les années 1940 - 1970, et en particulier le développement du concept de conformation et son application en chimie, récompensé en 1969 par le prix Nobel obtenu entre autres par le Professeur Derek Harold Richard Barton !!

     

    C'est à Montpellier que s'est tenu en 1950 le premier Congrès Mondial de Chimie Organique manifestant ainsi la place éminente de la Chimie Organique Montpelliéraine dans le concert international.

     

    Max Mousseron épousa le 9 septembre 1930 son étudiante en pharmacie Marguerite Cros avec laquelle il eut un fils Jean Marc né en 1931 et deux filles Geneviève née en 1932 et Marie France née en 1944. Il divorça en 1951 et épousa son étudiante en chimie Magdeleine Canet dont il eut une fille Isabelle en 1952.

     

    Sous son impulsion, l'Institut de Chimie fut transformé en ENSI en 1957 et prit le nom d'Ecole Nationale Supérieure de Chimie. Il en resta le Directeur jusqu' à sa retraite en 1972. Il a agrandi en 1965 les premiers locaux construits par le Doyen Godechot en 1934 Rue de l’Ecole Normale par la construction du bâtiment de recherches  baptisé "Max Mousseron" par mes soins à son décès en 1988. Une rue de Montpellier porte également son nom ; elle fut inaugurée en 1990 par le Maire de la ville Georges Frêche et par moi-même son adjoint.

     

    Très impliqué dans la nécessité de développer les relations Université - Industrie dont il fut en France l'un des promoteurs, il dirige en 1962 un laboratoire de recherche pharmaceutique pour le compte de la Société CLIN-BYLA qui plus tard devint la Société CLIN-MIDY qui prit ensuite le nom de SANOFI. Il devint en 1972 le premier Directeur du nouveau centre de recherches «SANOFI» à Montpellier qu'il quitta officiellement en 1974.

     

    Dès 1960 et jusqu'à sa retraite, il fut le Directeur du Centre Associé du Conservatoire National des Arts et Métiers contribuant ainsi au développement en région des actions de formation continue menées au niveau national par le CNAM.

     

    Membre de l'Académie des Sciences et Lettres de Montpellier 1943 - 1988,

    Membre correspondant de l'Académie des Sciences (section Chimie) 1957 - 1988,

    le Professeur Max Mousseron s'est illustré au cours d'une carrière particulièrement riche non seulement dans une activité de chercheur fructueuse en chimie organique mais aussi par son talent d'administrateur de l'ENSCM et d'une Société en recherche pharmaceutique SANOFI. Il fut un enseignant impressionnant par la profondeur et l'étendue de ses connaissances servies par une clarté d'exposition remarquable.




     

    Le 1er mars 2018

    Recteur Patrick GENESTE

    Directeur honoraire de l'ENSCM